Trophée Dauphin / Bistrot Caraïbes.....Le 3ème tour
  • Page:
  • 1

Trophée Dauphin / Bistrot Caraïbes.....Le 3ème tour
Facebook Twitter Delicious Digg FriendFeed Linkedin Reddit Stumbleupon MySpace Technorati Blogger Wordpress

Trophée Dauphin / Bistrot Caraïbes.....Le 3ème tour il y a 6 ans, 2 mois #681

  • Phil.
  • Hors ligne
  • Moderator
  • Message: 214
Dauphin Telecom & Bistrot Caraïbes,
Le 3ème tour !


Les tentes d’hospitalité étaient à nouveau dressées ce Jeudi sur le parcours de Mullet Bay pour ce 3ème tour du Trophée Dauphin Telecom & Bistrot Caraïbes et l’accueil des participants était une nouvelle fois emprunt de chaleur et d’amitié. Il faut dire que ce tournoi, unique dans l’année, et qui permet de jouer en « double » tout au long de la saison dégage une atmosphère un peu spéciale par rapport aux formules individuelles. « Jouer en double » conduit à adopter naturellement une attitude ouverte à l’autre puisque la nature même de la formule brise cette sorte d’enfermement moral dans lequel on se trouve nécessairement plongé en compétition individuelle. Par delà cette solidarité de l’équipe, cette ambiance s’étend à tous les autres et notamment à ses partenaires de jeu, un peu comme si c’était une « équipe de 4 » qui prenait le départ et l’ambiance des parties se trouve ainsi emprunte d’une rare fraternité. A moins peut-être que ce ne soit aussi la conséquence d’une forme de compassion devant les blessures que ces formules peuvent infliger aux participants !

Car les formules en double offrent des moments d’enthousiasme uniques quand votre partenaire sauve la situation un peu désespérée dans laquelle vous l’aviez placé et vous absout ainsi d’une faute qui aurait aisément pu vous conduire à la dépression….. et l’on sait qu’alors seule la bienséance et la décence permettent de juguler les manifestations d’affection qui surgissent tout à coup. La vérité oblige à dire que ces formules sont aussi parfois un apprentissage de la maîtrise de soi et de développement de la faculté de pardon lorsque le fantastique « drive » en plein milieu de piste que vous aviez expédié est suivi de la « socket » hors limite réalisée par votre partenaire. Oui, le jeu en double développe bien les plus belles qualités humaines !

Et peut-être pour porter ce 3ème tour sur des sommets, l’organisation avait réservé aux participants une nouvelle surprise en leur offrant, pour la première fois, le « patsome » à jouer. Belle révision des principales formules en double puisque les 6 premiers trous se jouent en 4 balles, les 6 suivants en Greensome et les 6 derniers en Foursome ! En gros, de quoi mêler dans une même partie toutes les difficultés des 3 formules ! Mais quel bel exercice.

Aussi, après avoir apprécié la collation offerte aux participants pour mieux les préparer à subir une si longue épreuve, après avoir ingurgité également le « mode d’emploi » du Patsome qui plongea certains dans le même abîme de perplexité qu’un mode d’emploi Coréen traduit par Google en Serbo-croate, le départ était donné pour ce qui s’assimile au « moving day » des grands tournois. Ce jour où l’on ne gagne pas un tournoi… mais où on peut le perdre. En effet, dans une compétition sur 4 tours où les 3 meilleures performances sont prises en compte pour le classement final, le 3ème tour est aussi déterminant pour ceux qui n’avaient joué qu’un tour et qui n’ont ainsi plus de droits à l’erreur que pour ceux qui avaient joué les 2 premiers et qui doivent impérativement réaliser une bonne performance pour « gommer » une mauvaise performance précédente ou, pour les autres se mettre à l’abri d’un possible mauvais 4ème tour.

Les enjeux étaient donc déjà déterminants et on a vu, au final, des performances très resserrées en haut du tableau, confirmant la lutte « au couteau » qui anime ce trophée…. et la difficulté de la formule du jour.




En brut,

Rosa /Morinière 77 et Grenouilleau /François-Robin 77 l’emportent devant
Leobold/Berchoud 78 et Cazemajou/Bouille 78
Rivaud/Lataste 79

En Net

Rosa /Morinière 58
Cazemajou/Bouille 61,50
Martinez/Assemat 64

Le classement général laisse ouvertes toutes les possibilités pour le 4ème et dernier tour qui aura lieu à Anguilla….

En Brut, Lerobold/Berchoud avec 31 points mènent devant Rosa/Morinière 30 et Hobgood/Heilman 29 !
Rivaud/Lataste 22 points peuvent conserver également un espoir.

En Net, Rosa/Morinière occupent la tête avec 30 points, Hobgood/Heilman avec 23 points restent dans la course et Springer/Springer 19 points peuvent encore rêver à l’exploit.

C’est dire que la dernière manche doit nous offrir un final de gala pour les victoires finales et en toute hypothèse, une très belle journée à Anguilla pour tous les participants à ce trophée….. Et pourquoi pas une belle victoire d’étape qui reste ouverte à tous à défaut du classement général.

Victoire enfin pour nos sponsors de ce tournoi Dauphin Telecom/Bistrot Caraïbes qui nous ont offert, avant la dotation finale et le dîner de Gala, une journée de Golf enthousiasmante.

A Anguilla pour le « 4 balles » final le 21 Juin….
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.29 secondes

Nos Partenaires

cardec Aperçu des miniatures Aperçu des miniatures

 

 

Accueil Le Forum