Accueil Dernières Actus Actus Tamarins Générali Golf Tour 2011 - Au bout du suspens...
Oct 18
Mercredi
image image image
Cap 2018

Nous vous informons que pour la deuxième année consécutive, nous organiserons la compétition de la F.F.G. "CAP 2018" le Dimanche 11 Juin 2017 sur le Golf de Mullet Bay.

Trophée DAUPHIN TELECOM

Ce Samedi 29 Avril a eu lieu l'annuel trophée Dauphin Télécom

Trophée DAUPHIN TELECOM

L'édition "Trophée DAUPHIN TELECOM 2017" aura lieu ce Samedi 29 Avril 2017 sur le Golf de Mullet Bay.

Générali Golf Tour 2011 - Au bout du suspens... Imprimer Envoyer
Mardi, 03 Mai 2011

generali golf tour saint martinLe Generali Golf Tour posait ses banderoles dans la Caraïbe une seconde fois et venait couronner cette première partie de saison Golfique à St Martin que l’on n’ose qualifier de saison d’hiver tant il est doux sous nos latitudes de pouvoir s’adonner au Golf toute l’année dans un hiver qui ferait pâlir d’envie bien des étés!

C’est bien un couronnement en effet que de pouvoir recevoir cette étape de cette grande compétition nationale qui rassemble dans toutes les régions de France plusieurs milliers de golfeurs pour gagner la qualification à la grande finale nationale qui rassemblera à Paris en Octobre, sur le prestigieux parcours du Golf National, l’élite de l’élite des Clubs de France.

generali golf saint martinEt c’est le premier exploit que d’avoir réussi à amener cette compétition dans les territoires français d’Amérique et d’avoir pérennisé cet évènement qui devient désormais un « classique », en quelque sorte un « majeur » de St Martin ! Le Cabinet Anton, représentant à St Martin de Generali est l’architecte de cette réussite et le Golf Club des Tamarins le maître d’œuvre d’une organisation sans faille.

Et il en faut des qualités et de l’énergie car le Generali, chez nous, n’est pas un simple tournoi, même prestigieux, mais une véritable fête du Golf et des golfeurs, la « grand messe » des amoureux et des passionnés du Golf.

Le rassemblement des joueurs disséminés sur nos Iles et de visiteurs de Métropole a amené ainsi près de 60 participants au petit déjeuner organisé au « Plongeoir » face à la Marina. Après la première remise de cadeaux et de muguet du 1er Mai, c’est de la Marina Fort Louis que, à 9 heures, la flottille de bateaux s’élançait à l’assaut de l’Ile voisine d’Anguilla pour une invasion bien pacifique et rejoindre le parcours de Temenos Cap Juluca, une petite merveille tracée par Greg Norman face à des panoramas tropicaux inoubliables et dont la réputation internationale s’affirme année après année. Dire qu’il s’est senti à l’aise comme un grand requin blanc dans l’eau des Caraïbes est un doux euphémisme car l’on sent bien le plaisir qu’il a eu à tracer un parcours qui utilise au mieux et joue avec les vents qui font de nos Iles et de nos mers un paradis de la plaisance. C’est donc avec un vent que ne désavouerait pas un écossais, mais heureusement dans une température tropicale, que s’élançaient les joueurs.

Et comme si la difficulté naturelle du parcours, les roughs impénétrables, l’eau souvent présente, le talent et les célèbres bunkers de Greg Norman n’y suffisait pas, l’équipe britannique de Temenos, sans doute pour se hisser à la hauteur de l’évènement, avait concocté des départs, des positions de drapeaux et une vitesse de greens de championnat. Un véritable monument que ce parcours, préparé ainsi, et dans le vent, auquel les participants s’attaquaient !

C’est bien le charme de ces grands tournois que d’offrir quelques fois dans l’année des défis de très haut niveau face auxquels toute la science du jeu doit être déployée et le parcours abordé avec humilité et patience pour ne pas être broyé. Un véritable monument que ce parcours, préparé ainsi, et dans le vent, auquel les participants s’attaquaient !

Et dire que les professionnels jouent toute l’année sur des parcours encore plus diaboliquement préparés…. Pendant plus de 4 heures de luttes intenses, les nerfs sont mis à rude épreuve et les moments d’euphorie succèdent aux déceptions et aux blessures qu’un tel parcours inflige aux plus aguerris. Par quelle magie, un sport aussi éprouvant, un sport que l’on ne parvient jamais à dominer peut-il donc provoquer une telle passion ? A ce jeu le contrôle et l’expérience des grands rendez-vous aura encore été déterminant pour résister aux assauts d’une jeunesse pleine de talent et à l’issue de ce parcours, le classement de la Generali voyait en 1ère série une parfaite égalité en tête entre Olivier Lataste et Philippe Thevenet, 2 joueurs dont les swings ont été éprouvés par les années sur des terrains du monde entier et le mental forgé par de nombreuses luttes dans les championnats. Pour la première fois, le Generali allait donc se jouer en barrage sur un « play off » en mort subite.
Fort heureusement, membres du même Club et connaisseurs du jeu, amis et membres de l’Equipe des Tamarins, ces deux joueurs connaissent suffisamment la relativité des résultats et la part d’aléa de ce jeu pour aborder ce duel avec un grand respect mutuel, même si, en reprenant le jeu, l’objectif unique était la victoire. Chacun connaissant bien le jeu de l’autre, ses forces et ses faiblesses, ce 19ème trou qui allait se disputer devant la foule des participants rassemblés pour voir désigner le vainqueur allait leur faire vivre un condensé de tout ce qu’un tel duel peut proposer d’espoirs, de déceptions et de multiples retournements de situation.

Si le drive de départ parfait de Philippe lui donnait un avantage significatif le deuxième coup allait voir sa balle échouer dans le bunker de green alors qu’Olivier se positionnait idéalement pour une approche facile. Dans ce bunker, surpris par une densité de sable inhabituel et sans doute également perturbé par l’enjeu, Philippe, ne parvenait pas à sortir à son premier essai alors que Olivier se positionnait en fond de green. Désormais informé de l’état du bunker la deuxième sortie excellente l’amenait en bord de green mais avec désormais un coup de retard. Le putting allait donc être déterminant. Emporté par l’enjeu et la vitesse de ce green en descente, Olivier allait subir le calvaire que nombre de joueurs avaient connu pendant toute la journée sur les greens pendant que Philippe assurait avec maîtrise ses putts pour l’emporter sous les applaudissements qui saluaient les deux joueurs.

C’est donc notre Capitaine qui emporte le trophée Generali 2011 et qui aura l’honneur de représenter nos couleurs, celles des Antilles françaises, à Paris dans la grande finale nationale sur le parcours de l’Open de France.

Le Generali Golf Tour étant réservé aux membres de la Fédération Française et à la première série, François Anton avait eu la magnifique idée de coupler cette compétition avec l’Open du Cabinet Anton qui ouvrait son classement à tous, et permettait également de récompenser les bons résultats non primés par le Generali. Gitte Poulsen chez les dames trouvait ainsi la récompense de son très beau score. En 1ère série Olivier Lataste prenait une belle compensation de son duel perdu de la Generali, devançant Yawoo Nyuiadzi et en 2ème série Luc Albingre et William Rosa étaient également primés.

Chez les dames, c’est une moisson de beaux résultats car ce jour là sur ce terrain, les scores supérieurs à 30 constituent une remarquable performance et beaucoup de nos hommes en auraient été heureux !

Enfin, le Trophée spécial des Equipes revenait brillamment à l’équipe de St Martin Les Tamarins.

Le long Drive remporté par Arnaud Wojcik et chez les dames par Odile Calveyrac ainsi que la meilleure approche réalisée par Emmanuel Garcia étaient également récompensés.

Dire que le retour d’Anguilla aura été une très joyeuse traversée serait peu dire et le Grand Catamaran qui ramenait les joueurs aura été le théâtre d’une très belle fête où l’amitié, la convivialité et prenait le pas sur la rivalité sportive. L’histoire officielle retiendra un retour animé et joyeux et la petite histoire illustrée restera réservée aux membres et aux seuls barracudas et autres dauphins qui, s’ébattant dans le sillage du bateau, ont pu en être témoin.

generali golf saint martinLa soirée de clotûre et la cérémonie de remise des prix en soirée au Kakao venaient enfin clore cette grande fête du Golf l’ambiance festive et cordiale qui est la marque du Club des Tamarins. C’est une avalanche de prix et félicitations qui se sont alors abattus sur les participants et les vainqueurs de cette grande fête du Golf…. en l’attente de l’année prochaine !

Les remerciements de tous sont allés alors vers nos organisateurs, vers François Anton et l’équipe des Tamarins qui ont œuvré pour que cette journée soit encore un succès, ainsi que vers nos sponsors et partenaires sans qui les choses n’auraient pas été aussi belles :
Generali - Cabinet Anton - – QuickSilver – Goldfinger Rolex – ECRE – Table de Bacchus – Cardec – Wyso - Toutalouer

Et comment oublier nos photographes dont les œuvres viennent peupler nos souvenirs et particulièrement notre reporter Didier Rouxel, le photographe cascadeur, briseur de trucks anguillais !

golf saint martin D'autres photos dans la GALERIE

 

Nos Partenaires

idim web saint martincardecimmoantilleskakaologo pimentespaces-jardinsaquatec bdaf

wyso-saintmartinsaslv overseascomputechbuzzbistrot caraibesdauphin telecomteledomair caraibes

Logo le SandCROUSTIBREAD

Accueil Dernières Actus Actus Tamarins Générali Golf Tour 2011 - Au bout du suspens...